Two days in Amsterdam






Aujourd'hui, pour bien démarrer la semaine, je vous emmène à Amsterdam ! Profitant du dernier pont de mai, j'y ai passé trois jours le week-end dernier, avec deux amis rouennais. Niveau météo, nous avons eu de la chance dans l'ensemble, frais mais ensoleillé en journée, un peu nuageux et humide en soirée. Nous avons tout fait à pied, Amsterdam étant beaucoup plus petit que Paris, c'est la première chose qui m'a étonné sur place. Plusieurs kilomètres dans les jambes chaque jour, pour avoir le temps de voir un maximum de choses, trois jours c'est très court, surtout avec deux demi-journées de trajets. Petit aperçu de ce que nous avons vu ! 

LES CANAUX
Ils font partie de l'identité de la ville. C'est d'ailleurs le premier endroit où nous sommes allés l'après-midi de notre arrivée, du côté de Jordaan. Nous avons mis un peu de temps à nous habituer aux rues en arc-de-cercle qui longent les canaux et rendent nos repères sur le plan un peu plus flous (on a oublié ce que c'était de se déplacer sur internet !) L'objectif de notre ballade était de déambuler entre les canaux pour aller voir les boutiques que nous avions repérés. Le lendemain, nous les avons retrouvés pour une ballade en bateau, avec une dizaine d'autres personnes et un guide pour nous raconter les anecdotes de la ville. J'ai adoré les rangées de maisons irrégulières sur les rives, ainsi que les péniches habitées et parfois très joliment décorées sur l'eau ! 






LA VILLE
Le Béguinage (Begunhof Garden) était une passage obligé. Cette petite cour, à l'abri de l'effervescence des rues commerçantes autour, est une des plus anciennes d'Amsterdam, on y trouve une église anglaise "réformée" ainsi qu'une petite chapelle catholique cachée. Les maisons qui entourent la cour sont maintenant des habitations privées, qui voient défiler des centaines de touristes chaque jour.


Avec seulement deux jours sur place et une météo favorable, nous n'avons pas eu le temps de faire de musées, mais curieux, nous sommes quand même entrés dans le hall du Rijksmuseum, dont l'architecture était plutôt jolie au soleil. 


Quand nous pouvions, et que nous étions sûr de nous sur le plan..., nous évitions les rues bondées du centre-ville pour couper dans des ruelles plus calmes, et avec beaucoup de charme... 


Impossible de ne pas être impressionné par le nombre de vélos croisés dans Amsterdam ! Voici un tout petit bout des immenses parkings à vélo qui entourent la Central Station. Ce sont probablement les deux jours pendant lesquels j'ai pris le plus de précautions avant de traverser une rue (oui, même plus qu'au Viet Nam, où dans tous les cas il fallait se lancer sans réfléchir et laisser les scooters nous contourner...)


LES BOUTIQUES
Décoration scandinave, concepts store à ne plus pouvoir les compter et envie de tout acheter, nous avons fait pas mal de boutiques dans le centre ville. Une chose nous a particulièrement marqué, un grand nombre de boutiques ont deux voire trois "concepts" : vêtements + déco + café, ou encore bijoux + vêtements + coiffeur... Plutôt sympa (et hyper tentant, mais je suis restée plus que raisonnable).






Pharmacien un jour, pharmacien toujours (d'autant que nous étions trois pharmaciens), je n'ai pas pu m'empêcher de chercher les pharmacies dans la ville. Et d'ailleurs, c'était plus compliqué que prévu, nous n'en avons croisé quasiment aucune (deux en tout)... Et en voilà une (avec de la lessive en vitrine) ! 


NOTRE APPARTEMENT
Nous avions loué un airbnb dans le nord d'Amsterdam, à 15 minutes à pied du ferry, qui vous emmène en 1m30 à Central Station. Le choix s'est fait un peu au hasard, mais l'appartement était dépaysant, un petit cabinet de curiosités cosy, avec de nombreuses photos en tout genre accrochées au mur, des bibelots un peu partout et deux chats plutôt accueillants. Parfait pour ces deux jours !



En conclusion, un week-end dépaysant et très chouette. Amsterdam est définitivement une ville où il faudra que je retourne pour en découvrir un peu plus !

Aucun commentaire