Road trip en Islande / Jours 1 & 2


Trois semaines après être rentrée en France, il est temps de vous raconter ma semaine en Islande début mai, qui est incontestablement un des plus beaux voyages que j'ai fait jusqu'à présent. Dépaysant, impressionnant, c'est un pays dans lequel on se sent tout petit face à la nature et où on en prend plein les yeux à chaque instant... 
Avec des dizaines de souvenirs et de photos à vous montrer, je vais retracer notre parcours de façon chronologique, jour après jour et étape après étape. Voici un premier article qui correspond à nos deux premiers jours sur place. Les autres journées suivront dans de prochains articles ! Je vous ferai ensuite très certainement un article pour les questions pratiques ou informations diverses à avoir en tête si vous souhaitez un jour partir en Islande (ce que je vous recommande vivement) ! 

JOUR 1

Nous sommes arrivés en milieu d'après-midi, après avoir gagné deux heures de plus grâce au décalage horaire. La première préoccupation une fois à l'aéroport a été de récupérer notre voiture de location, puis de nous rendre à notre première étape, hautement touristique : le Blue Lagoon, situé à une vingtaine de minutes de l'aéroport. 


Blue lagoon

Le Blue Lagoon est un spa, aménagé sur une zone géothermale, les fameuses sources d'eau chaude. Je n'ai pas pris de photo à l'intérieur car appareil photo non waterproof, mais dès l'extérieur, on y voit de l'eau bleu claire et des paysages totalement inhabituels. Alors oui, ce n'est pas donné, et quitte à y être, nous avons pris la formule Comfort à 55€ par personne (tarif d'hiver), qui nous permettait d'avoir une serviette de bain, une consommation et un soin supplémentaire à base d'algue. Mais nous avons été unanimes pour dire que cela valait le coup ! Nous avons passé plus de deux heures dans l'eau à 38-40°C, avons fait profité à notre peau de deux masques : le premier à base de silice (qui est proposé quelque soit le tarif de l'entrée) et le deuxième à base d'algues, inclus dans notre entrée Comfort. Il y a également sur place sauna et bains de vapeur pour les amateurs. Un vrai moment de relaxation, qui a ouvert de façon magistrale notre séjour en Islande ! 




Reykjavik

Nous avons dormi le premier soir à Reykjavik, la capitale du pays, 120 000 habitants ! 

Pendant toute la durée du séjour, nous avons appris à relativiser la taille des villes. Habitués des grandes villes, nous étions impressionnés par les maisons et fermes seules au milieu de nulle part, et avons beaucoup ri à la lecture de nos différents guides, qui nous annonçaient le retour à la civilisation après des dizaines de kms de route, dans des villes de ... 200, 800, 1 000 habitants ! Il y a en tout 323 000 habitants en Islande, soit moins qu'à Nice par exemple.

Ambiance village dans le centre ville de Reykjavik, avec une cathédrale très originale de part son architecture et à la fois très sobre à l'intérieur. Les maisons sont en bois, colorées, exactement comme on pouvait les imaginer avant de venir. Nous ne sommes pas restés longtemps dans la capitale, jusque deux soirées (la première et la dernière). 

Détour gustatif impératif par Bæjarins Beztu Pylsur, un petit kiosque à hot-dog un peu caché pas loin du port, qui a vu au fil des années de nombreux clients célèbres, dont Bill Clinton par exemple (photo à l'appui sur la devanture !). Les hot-dogs sont prêts en 2 minutes et sont vraiment délicieux. 










JOUR 2

Après un petit déjeuner très apprécié au Stofan Cafe dans le centre ville, nous avons quitté la capitale et fait nos premiers kilomètres en direction du Cercle d'or 

Geysir

Impossible de passer à côté de ces geysers parmi les plus célèbres du monde, qui ont d'ailleurs donné leur nom aux "geysers". Nous avons pu y observer Strokkur, un geyser qui jaillit à plus de 20 mètres de haut toutes les 5 à 10 minutes. Entouré d'ailleurs par des dizaines de touristes, perches à selfies en main (notre cauchemar du voyage), à attendre le prochain jet... C'est un phénomène surprenant et très impressionnant ! Il y a autour de nombreux bassins fumants, voire bouillonnants, avec de l'eau qui dépasse le 100°C. Le tour dans une atmosphère très souffrée, la fameuse odeur d'oeuf pourri qui nous accompagnera plusieurs fois au cours du voyage. 






Gullfoss

Non loin de Geysir, la claque Gullfoss. Littéralement. L'un des lieux qui m'a personnellement le plus marqué tellement c'était beau ! Et même si nous avons vu des dizaines d'autres chutes d'eau par la suite, cela reste la plus magistrale. Là encore, c'est un lieu très touristique, mais incontournable, et nous étions un peu avant la saison touristique estivale, donc relativement tranquille. Des images valent plus que des mots !







SUR LA ROUTE

Comme nous avions chaque jour de nombreux kilomètres à parcourir pour nous rendre à "l'étape prévue en amont" suivante, nous avons pris l'habitude de chercher dans notre guide des lieux sur le chemin que nous n'avions pas forcément planifiés, et qui nous permettaient de découvrir des paysages, des villages encore différents... Ce soir là, sur la route pour notre logement à Hvolsvöllur (village étape pour la nuit sans autre intérêt), une église et une chapelle cachée dans l'herbe, avec une vue splendide sur la vallée et les montagnes/volcans au loin.


La suite de notre périple très bientôt !


Aucun commentaire